Accueil > Éducation nationale > Manuels numériques > Les éditeurs scolaires à éviter

Les éditeurs scolaires à éviter

lundi 4 novembre 2013, par Julien Delmas


Mise à jour du 04/11/2013 - La soif d’argent des éditeurs scolaires ne faiblit pas !! :

  • le coût global pour 10 ans chez Bordas passe de 3 775 € à 6 460 € (voire 10 120 € si la version numérique n’est pas achetée la même année). La cause ? Une licence élève qui passe de 4 ans à 1 an !! ;
  • le coût global pour 10 ans chez Nathan explose : de 3 647 € à 6 331 € (voire 9 991 € si la version numérique n’est pas achetée la même année). La cause ? Une licence élève qui passe de 4 ans à 1 an !! ;
  • heureusement, le coût global pour 10 ans chez Hachette diminue un peu ! Il passe de 4 379 € à 3 769 € grâce à une licence élève de 5 ans !

Certains éditeurs scolaires vous facilitent la vie et font faire des économies aux établissements scolaires, d’autres profitent de toutes les occasions pour vous faire dépenser de l’argent. Découvrez quels sont ceux qu’il faut éviter !

La position actuelle des éditeurs

Depuis quelques années, on constate clairement deux comportements chez les éditeurs de manuels scolaires :

  • les éditeurs souvent bien installés estiment que leurs manuels scolaires papiers sont déjà très utilisés et donc que les établissements devront de façon incontournable payer pour proposer les manuels numériques à leurs utilisateurs (professeurs, élèves, parents). Et encore, ces éditeurs sont tellement généreux qu’ils "vendent" les manuels numériques à tarif "réduit" (mais encore exorbitant) si l’établissement a équipé tous les élèves avec ce manuel. Mais attention, c’est une rente à vie : le prix correspond à un abonnement pour une durée de 1 à 5 ans maximum !
  • certains éditeurs récemment arrivés sur le marché partent d’un postulat bien différent : ils offrent gratuitement le manuel numérique à tous, sans restriction (que l’on possède ou non la version papier) et libre aux établissements d’acheter la version papier si le manuel leur convient. Tout cela est valable, même si la plupart des éditeurs proposent « gratuitement » le manuel numérique basique aux enseignants, comme je l’expliquais dans ce billet il y a quelques mois. Ce cadeau est souvent inaccessible et empoisonné : pour l’obtenir, il faudra trouver l’information sur le site de l’éditeur, fournir une déclaration écrite du chef d’établissement ou la facture d’achat des manuels papiers élèves. Tout cela, sans compter les problèmes techniques : code d’activation interdisant le fonctionnement sur plusieurs ordinateurs, la nécessité d’être administrateur du poste, l’incompatibilité avec un fonctionnement en réseau. Bref, un manuel numérique gratuit inutile car inutilisable !

Ma démarche

Je propose dans le tableau suivant un comparatif des principaux éditeurs. Je n’ai réellement aucun parti pris. Je suis enseignant et référent numérique de mon établissement et à ce titre, je rencontre de très nombreux collègues d’autres collèges ou lycées, c’est pourquoi le tableau suivant représente les besoins réels des établissements et pas la soif financière des éditeurs. Pour rappel, le marché annuel du livre scolaire est estimé à 250 millions d’euros pour plus de 30 millions de manuels en version papier.

Pour qu’il corresponde aux besoins réels des enseignants, j’ai limité ce comparatif aux manuels numériques simples, basiques, bref à la ressource informatique qui correspond à la copie exacte du manuel papier, sans ressource, vidéo, liens internet ou autre outil complémentaire. Le premier rôle d’un manuel numérique pour les professeurs, les élèves et les parents est de remplacer bêtement la version papier, pour des raisons de poids, d’encombrement, de diffusion ou de praticité.

Bref, un manuel numérique doit pouvoir être transporté partout avec soi et être accessible immédiatement dans n’importe quelle condition, avec n’importe quel outil, tout comme le permet le manuel papier.

J’ai tenté de comparer dans ce tableau des manuels de français de 6ème à chaque fois où cela était possible et lorsque toutes les informations étaient disponibles. J’ai ajouté des liens vers les sources d’informations, mais ces données ne se veulent pas exhaustives, c’est pourquoi je suis prêt à les actualiser/compléter si vous me prouvez qu’elles doivent l’être.

Légende du tableau

  • Colonne A : Prix de la version papier au tarif public (site de l’éditeur) pour un élève ;
  • Colonne B : Prix du manuel numérique simple pour l’enseignant, pour une durée de 10 ans (l’établissement ayant adopté le manuel pour tout un niveau) ;
  • Colonne C : Prix du manuel numérique simple pour l’élève, pour une durée de 10 ans (l’établissement ayant adopté le manuel pour tout un niveau) ;
  • Colonne D : Les manuels numériques élève/professeur/parent doivent pouvoir s’afficher sans limitation sur toutes les plateformes : ordinateur (Windows, Mac, GNU/Linux), tablette (Android, iOS, Windows), smartphone (Android, iOS, Windows)
  • Colonne E : Le manuel doit fonctionner pour tous les utilisateurs, dans un réseau informatique classique d’établissement scolaire où chaque utilisateur bénéficie d’un code d’accès (profils itinérants) et n’est pas administrateur du poste, sans avoir à saisir une nouvelle clé d’activation à chaque changement de salle.
    Par exemple, le KNE précise (avec les fautes) « Les licences étant individuelle, les manuels numériques s’installent (ou se téléchargent) sur des ordinateurs individuels. On ne peut pas installer un manuel numérique sur un serveur de réseau local ni partager un manuel numérique à partir d’un serveur de réseau local. ». Tout aussi inquiétant, ils ajoutent que « Pour installer un manuel numérique, vous devez disposer des droits d’installation (droits administrateur) sur l’ordinateur (...) si votre administrateur réseau installe pour vous le manuel, il est possible avec certaine technologies que seul lui y ait accès ».
  • Colonne F : Le manuel doit être librement et intégralement consultable en ligne avec un accès simple (sans code d’accès) par tous les utilisateurs (élèves, professeurs, parents) en utilisant une simple URL par exemple.
  • Colonne G : Le manuel doit être librement et entièrement téléchargeable et utilisable immédiatement sans activation, par tous les utilisateurs (élèves, professeurs, parents) et stockable sur tout support (par exemple tablette, smartphone ou clé USB).
  • Colonne H : Le coût total correspond à l’équipement en manuels papiers et numériques des 3 professeurs et des 122 élèves du niveau 6ème d’un collège-type, pour la discipline français, pour une durée de 10 ans. L’effectif moyen d’un collège est de 490 élèves (source MEN), soit environ 122 élèves sur le niveau 6ème, soit 5 divisions.
    Vu la situation des finances publiques, il est particulièrement important de faire un choix éclairé qui prend en compte le coût sur la durée réelle d’utilisation (souvent proche de 10 ans). Par exemple, le choix de certains éditeurs peut permettre d’équiper deux, trois ou quatre fois plus d’élèves !

Le tableau comparatif

Éditeur Manuel A. Prix version papier B. Prix man. num. prof. adoptant (10 ans) C. Prix man. num. élève adoptant (10 ans) D. Affichage multi-plate-forme E. Fonction-nement réseau F. Consul-tation en ligne libre G. Téléchar-gement libre H. Coût total niveau 6ème Éditeur à éviter ?
Belin

Français 6è

L’Oeil et la Plume 22,30 €

lien

237,00 € (KNE)

lien

16,50 € (KNE)

lien

Presque

lien

NONNONNON5 444 €OUI
Bordas

Français 6è

Fenêtres ouvertes - unique 22,95 €

lien

gratuit

lien

30 à 60 € (CNS)

lien

NON

lien

NON

lien

NON

lien

NON6 460 €
à
10 120 €
OUI
Didier

Français 6è

Fil d’ariane - unique22,80 €

lien

gratuit

lien

12,00 € (KNE)

lien

NONNON

lien

NONNON4 245 €OUI
Hachette

Français 6è

Les couleurs du français - unique20,90 €

lien

gratuit

lien

10,00 € (KNE)

lien

NONNON

lien

NONNON3 769 €OUI
Hatier

Français 6è

Rives bleues - unique22,70 €

lien

gratuit

lien

12 € (KNE)

lien

NONNON

lien

NONNON4 233 €OUI
Le Livre Scolaire.frFrançais 5ème19,50 €gratuitgratuitOUIOUIOUI

lien

OUI

lien

2 379 €NON
Magnard

Français 5è

Jardin des lettres 22,10 €

lien

207 € (KNE)

lien

15,00 € (KNE)

lien

NONNON

lien

NONNON5 147 €OUI
Nathan

Français 6è

Terre des Lettres - unique 21,90 €

lien

gratuit

lien

30 à 60 € (CNS)

lien

NON

lien

NONNONNON6 331 €
à
9 991 €
OUI
SésamathMaths 6ème11,80 €

lien

gratuitgratuitOUIOUIOUI

lien

OUI

lien

1 439 €NON

Vos commentaires

  • Le 21 avril 2013 à 19:27, par Karine

    Rhoo avec des couleurs en plus, 1439 contre 5444 euros !!!! Ah quand même.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2013 à 09:41, par Prof92

    Bonjour,
    Intéressant cet article, merci.Par contre en cliquant sur les liens Belin au début du tableau, les prix que vous affichez ne correspondent pas à ce qu’ils mettent ?? Pourquoi ? Où avez-vous trouvé vos chiffres ?
    Prof adoptant : 79 euros/4 ans et pas 237 euros
    Elève : 5.5/4 ans et pas 16.5 euros

    Pareil pour Magnard...

    Quels sont les bons tarifs ?
    Merci,

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai 2013 à 18:56, par Julien Delmas

      @Prof92 : Bonsoir Prof92,
      Dans mon exemple, je prends en compte la situation _réelle_ des établissements, c’est-à-dire une utilisation pendant 10 ans du manuel papier et de sa version numérique.
      Par exemple 79 euros/4 ans donnent 237 euros pour 10 ans.

      Répondre à ce message

  • Le 2 mai 2013 à 10:09, par jblarou

    Bonjour,
    JE ne comrpends pas, quand on clique sur les liens des éditeurs, on ne truve pas les tarifs que vous mettez ? Ils sont généralement moins chers que ce que vous mettez.
     ???

    Répondre à ce message

    • Le 2 mai 2013 à 18:58, par Julien Delmas

      @jblarou :
      Bonsoir jblarou,
      Dans mon exemple, je prends en compte la situation _réelle_ des établissements, c’est-à-dire une utilisation pendant 10 ans du manuel papier et de sa version numérique.

      Les éditeurs, désireux d’en faire une rente à vie, ne vendent l’accès aux manuels numériques que pour 3, 4 ou 5 ans.

      Répondre à ce message

  • Le 30 septembre à 10:15, par rasoph En réponse à : Les éditeurs scolaires à éviter

    Bonjour,
    Votre post est très instructif mais comme il date d’un an, je me demande si tout cela a évolué depuis novembre 2013 ou si le constat est toujours le même... Il serait intéressant de savoir si les offres en matière de manuels numériques ont évolué et si les éditeurs ont changé leur politique : en effet, en matière de comparatif, la jungle des offres est aussi difficile à appréhender que celle des offres en matière de téléphonie mobile. C’est un casse tête à faire faire fortune à l’industrie de l’aspirine et je suis assez admirative du boulot que vous avez fourni. Merci !

    Répondre à ce message

Ajouter un commentaire

http://arnauld-bastier-escroquerie.blogspot.fr/